Entrepreneur : Comment prévoir financièrement tes vacances ?

1 Juin, 2019

L’arrivée des beaux me met en joie. La saison estivale est définitivement ma saison préférée !

L’occasion pour moi de revenir sur un problème fréquent : les vacances de l’entrepreneur.

Être entrepreneur, c’est dire bonjour à la liberté : liberté de choisir ses clients, de s’organiser comme on le veut, de choisir des horaires de boulot complètement décalés, et de partir à l’autre bout du monde sur un coup de tête (ou pas).

… Sauf qu’on oublie souvent un grand confort du monde du travail : les congés payés ! Si les salariés sont payés même lorsqu’ils se prélassent au bord de la piscine, ce ne sera a priori pas ton cas… Sauf si tu réussis à te générer des revenus passifs 😉

N’y allons pas par 4 chemins : il est VITAL que tu organises longtemps à l’avance tes vacances d’entrepreneur, en faisant les bons calculs et en t’imposant une discipline budgétaire. Sinon, tu risques de te retrouver le bec dans l’eau le moment venu, sans rémunération ni possibilité de te payer un billet d’avion.

Les vacances de l’entrepreneur : ce que tu vas apprendre aujourd’hui

  • La nécessité de calculer tes tarifs en prenant en compte 1) le nombre de jours de vacances souhaité, 2) le budget voyage requis.
  • Les bonnes méthodes de calcul pour arriver au résultat le plus juste possible.

Je n’aborderai ici que les aspects financiers & organisation des vacances de l’entrepreneur, pas la gestion des clients lors du départ en vacances.

Entrepreneur et vacances : Prévoir financièrement ses vacances
Epingle sur Pinterest !

Les 3 étapes pour prévoir ses vacances quand on est entrepreneur

Si les mathématiques ne sont pas ton fort… Il va falloir s’y mettre ! Tu ne peux pas organiser financièrement tes vacances d’entrepreneur en un claquement de doigts, surtout si tu n’as pas beaucoup d’épargne disponible.

Voici 3 étapes pour t’aider à prévoir tes vacances dans tes tarifs. Elles sont surtout applicables au freelance (plus facile de calculer tout ça avec un taux horaire ou journalier) mais s’appliquent également aux infopreneurs et e-commerçants.

Pour que ce soit plus parlant pour toi, je vais, tout au long de l’article, illustrer mes propos avec un exemple global (purement fictif).

Etape 1 : Fais le point sur tes envies et objectifs de vacances

  • Détermine le nombre de jours de vacances que tu désires sur l’année. Considère que 1 semaine = 5 jours.

Dans notre exemple, on considère que je veux prendre 5 semaines de vacances, soit 25 jours.

  • Détermine ton budget vacances. Attention, n’oublie pas de prévoir large (mieux vaut prévoir trop que pas assez). Il faut que tu prennes en compte le fait que tu dépenseras plus qu’en temps normal (resto, activités…).

Dans notre exemple, on considère qu’il me faut 3 000 euros pour mes vacances, tout compris (hôtel, avion et dépenses sur place).

Etape 2 : Calcule ton objectif de CA

On entre dans le coeur des mathématiques, mais tu vas voir, c’est assez simple !

Etape 2a : Calcule le nombre de jours facturables

  • Pars du nombre de jours de travail hypothétiques dans une année. 52 semaines * 5 jours = 260 jours. Bien sûr, si tu travailles 4 ou 6 jours par semaine, adapte le calcul.
  • Reprends le nombre de jours de vacances envisagé (déterminé en étape 1).

Dans notre exemple, je veux prendre 25 jours de vacances.  

  • Calcule le nombre de jours pendant lesquels tu vas travailler : nb de jours de travail sur 1 années – nb de jours de vacances.

Application : 260 – 25 = 235 jours travaillés dans l’année, hors vacances.

  • SAUF QUE tu ne peux pas facturer 100% de ton temps de travail. Il faut que tu prennes aussi en compte les heures non facturables, passées à prospecter, à gérer l’administratif, à t’occuper de ton site/blog, à créer du contenu pour ton entreprise… Imaginons que cela prend 30% de ton temps (c’est un minimum).

Ainsi, 70% x 235 = 164 jours réellement facturables.

Etape 2b : Calcule ton objectif de CA net annuel

  • Détermine la somme dont tu as besoin pour vivre chaque mois (tout compris). Raisonne en termes de rémunération nette = ce qui va directement dans ta poche. En raisonnant sur 12 mois, tu vas pouvoir calculer tes tarifs en lissant sur l’année (travail sur 11 mois, mais rémunération sur 12 mois).

Dans notre exemple, on va considérer que je veux gagner 2 000 euros nets par mois, soit 24 000 nets à l’année.

  • Ajoutes-y ton budget vacances, déterminé en étape 1.

Dans notre exemple, 3 000 euros.

  • Tu obtiens alors ton objectif de CA net annuel.

Je dois donc gagner 27 000 euros nets à l’année.

Etape 2c : Calcule ton objectif de CA brut annuel, hebdomadaire et journalier

  • Il faut passer cet objectif de CA du net au brut. Ici, tout va dépendre de ton taux de cotisations sociales (type d’activité, ACRE ou non), et de ton taux de cotisations fiscales (type d’activité, prélèvement libératoire ou non). Voici l’équation à réaliser = (Objectif de CA net annuel) / (1 – ton taux global d’imposition).

Je t’explique 😉 Dans notre exemple, je considère que j’ai grosso modo un taux d’imposition de 25% (cotisations sociales + fiscales). Je fais donc :

27 000 / (1 – 0,25) = 36 000 euros. J’obtiens mon objectif annuel de CA brut.

  • Divise cet objectif de CA brut de manière à ce que ce soit parlant pour toi : en heures, en semaine, à la journée… Tout dépend de la manière dont tu factures. L’important est que cela t’aide à établir tes devis.

Dans notre exemple : Je suis rédacteur web et je facture à l’heure. Je divise donc cet objectif de CA par le nombre de jours réellement travaillés (164 jours) et par le nombre d’heures dans ma journée (Ex : 7 heures), soit 31 euros de l’heure.

Autre exemple : Je suis rédacteur web et je facture au mot. Il vaut que je vérifie si je suis dans les clous par rapport à mes objectifs d’épargne pour les vacances. Je calcule que je dois gagner au moins 220 euros par jour. Si je connais mon rythme d’écriture (nombre de mots écrits par heure en moyenne), je peux calculer si je suis rentable.

Autre exemple : Je suis infopreneur et je vends des prestations de coaching (300 euros le mois). Je dois faire un CA mensuel brut d’environ 3 300 euros (sur 11 mois). Je dois trouver 11 clients pour réaliser ce CA. Si je considère que ce sera trop difficile, j’augmente mes tarifs.

Etape 3 : Détermine le montant de ton épargne mensuelle affectée aux vacances

L’équation est simple. L’épargne mensuelle affectée à tes vacances d’entrepreneur doit être égale à :

= Budget net vacances / Nombre de mois travaillés.

Dans notre exemple : Je veux 3 000 euros pour mes vacances de 5 semaines. Je vais donc travailler 11 mois sur 12 (pas d’épargne le mois des vacances). On a donc = 3 000 / 11 = 272 euros qui doivent être affectés chaque mois à mon épargne “voyage”.

Il faut absolument que tu épargnes un peu chaque mois, tout au long de l’année, pour être serein financièrement une fois venu le moment de prendre des vacances.

Bien sûr, si tes revenus sont largement suffisants au vu de ton budget voyage, tu peux très bien n’épargner que 3 ou 6 mois au titre de tes vacances d’entrepreneur.

Astreins-toi à une solide discipline. Il serait dommage de t’apercevoir, un mois avant ton départ en vacances, que ton budget est trop serré pour te permettre de faire ce que tu avais prévu…

Si tu as du mal à être discipliné, voici deux astuces :

  • Mets en place des virements automatiques de ton compte courant vers ton compte épargne.
  • Plus radical : ouvre un compte épargne spécialement dédié à tes vacances. Cela peut être motivant de voir le compte se remplir au fur et à mesure de l’année. Et d’imaginer tous les mojitos que tu vas pouvoir déguster sur ta bouée flamant rose dans la piscine de l’hôtel 😉

Et toi, quelles sont tes astuces pour prévoir tes vacances d’entrepreneur?

Tu aimeras peut-être…

Une journée dans ma vie de freelance

Une journée dans ma vie de freelance

Je me suis lancée dans le freelancing il y a quelques mois.  A “l’époque”, je me posais beaucoup de questions. C’est quoi, être freelance ? Comment organiser ses journées ? Comment gérer l’administratif ? Comment se déroulent les projets freelance ? ...

4 Commentaire(s)

4 Commentaires

  1. La plume rose

    Je ne vis pas encore de mon blog du coup j’ai pas franchement d’astuces, mais chaque mois j’essaye de mettre un peu de côté pour prévoir les futures vacances et me faire plaisir au maximum ! ^^

    Réponse
    • Maëlane

      Top si tu arrives à épargner un peu chaque mois ! 🙂

      Réponse
    • Maëlane

      Ravie que ça t’ait plu et aidé 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire