fbpx

4 erreurs d’auto-entrepreneur débutant à éviter

20 Avr, 2020

Créer une micro-entreprise, c’est pour beaucoup mettre les pieds pour la première fois dans la gestion d’entreprise.

Il y a beaucoup de choses à connaître, à comprendre et à mettre en application. Le risque : se sentir submergé. C’est d’ailleurs pour cela que tous mes contenus sont conçus pour te permettre de faire tes premiers pas dans l’entrepreneuriat.

Dans ce podcast, je reviens pour toi sur 4 erreurs courantes parmi les auto-entrepreneurs débutants. Ce sont des erreurs qui peuvent te faire perdre du temps ou de l’argent, voire même ralentir le développement de ton entreprise. Pas de panique cependant : avec les bonnes informations, il est facile de les éviter. 

Erreur d’auto-entrepreneur n°1 : ne pas te mettre dans la peau d’un chef d’entreprise

Il est fréquent que, lorsque l’on débute, on n’ose pas dire haut et fort que l’on entreprend. Pire encore : on minimise le projet que l’on est en train de mener.

On va considérer – souvent sans s’en rendre compte – qu’on monte un “petit business”, un “side project”, que ce n’est pas un vrai projet à part entière.

La conséquence : tu vas irrémédiablement manquer de professionnalisme et de rigueur dans la gestion de ton entreprise. Tu n’auras pas de process définis, tu n’investiras pas dans les bons outils, tu présenteras des documents amateurs “faits maison”, tu auras du mal à faire preuve de fermeté vis-à-vis de tes clients…

Pourquoi un tel lien de cause à effet ? Le mindset ! L’état d’esprit est déterminant pour entreprendre. J’en parle plus amplement dans l’article sur les 5 conseils pour créer ton entreprise.

Le mindset, c’est l’état d’esprit, la mentalité que tu adoptes pour développer ton projet. C’est ce que tu ressens et penses vis-à-vis de ta personne et de ton projet. C’est important de forger sa mentalité pour accomplir ses objectifs. Au contraire, si tu adoptes un mauvais mindset au sujet de ton entreprise, il y aura une répercussion notable dans tes actions et tes décisions.

Il est important de te mettre dans la tête que créer une micro-entreprise, c’est endosser la casquette de chef d’entreprise. Être chef d’entreprise n’a rien à voir avec le statut juridique choisi. Une entreprise, c’est une structure privée qui a une activité économique génératrice de profits. Rien de plus !

[À lire ou écouter : 5 conseils pour créer ton entreprise en 2020]

ebook auto-entrepreneur micro-entreprise

Erreur d’auto-entrepreneur n°2 : ne pas bien connaître tes charges

La plupart des entreprises qui ont fait faillite géraient mal leurs finances. C’est une vérité. La gestion de ta trésorerie est indispensable pour le développement de ton entreprise.

Tu dois pouvoir connaître sur le bout des doigts :

  • Le montant de tes charges fiscales et sociales : impôt sur le revenu, CFE, cotisations sociales payées auprès de l’URSSAF.
  • Le montant de tes charges professionnelles : compte bancaire, mutuelle, co-working, abonnements, outils, logiciels…

Cela va te permettre de :

  • Mieux fixer tes tarifs
  • Faire de meilleures prévisions financières
  • Calculer et surveiller ta rentabilité
  • Mesurer tes perspectives d’évolution
  • Contrôler le niveau et la pertinence de tes charges professionnelles
  • Ne pas être prise au dépourvu quand tu devras payer tes impôts et charges sociales

Erreur d’auto-entrepreneur n°3 : ne pas te poser les bonnes questions

Lors de la création de ta micro-entreprise et tout au long de ta vie d’auto-entrepreneur, tu vas devoir faire des choix.

Par exemple, tu vas pouvoir opter pour le versement libératoire, choisir la périodicité de ta déclaration de chiffre d’affaires, ou encore faire une déclaration d’affectation dans le cadre de l’EIRL.

Ces choix-là doivent être bien réfléchis. Faire un mauvais choix sur le plan administratif, fiscal ou juridique peut te faire perdre pas mal d’argent, voire compromettre le développement de ton entreprise. Par exemple, c’est le cas si tu optes pour le versement libératoire alors que tu n’aurais pas été imposable en restant dans le régime classique.

Autre exemple : si tu souscris un emprunt et que tu n’as pas pensé à bien protéger ton patrimoine personnel, cela peut vite tourner au cauchemar.

Alors… On ne fait pas l’autruche 🙂 Sur le blog, tu trouveras plein d’articles autour de la micro-entreprise et de la création d’entreprise.

Erreur d’auto-entrepreneur n°4 : vouloir faire (trop) d’économies

Quand on débute une activité, on cherche à faire des économies. Et c’est normal !

Mais ce n’est pas une raison pour te passer des outils indispensables à ton activité d’auto-entrepreneur. Je pense en premier lieu au compte bancaire auto-entrepreneur. Il est absolument indispensable de séparer tes finances personnelles et professionnelles. Hors de question de tout mélanger !

Pour t’aider à faire ton choix, je te donne 5 comptes bancaires auto-entrepreneur dont j’ai entendu du bien.

[Ça peut t’intéresser : Le guide du compte bancaire auto-entrepreneur]

Si tu souhaites en savoir plus sur l’utilisation des comptes bancaires en micro-entreprise, je te renvoie à ma méthode pour gérer ses revenus d’auto-entrepreneur.

Autre outil à ne pas négliger (même si ce n’est pas aussi indispensable) : le logiciel de facturation auto-entrepreneur. Il te permettra de générer des factures et devis professionnels, gérer ta trésorerie avec aisance et automatiser tout un pan de ton activité. Personnellement, j’utilise Freebe et j’en suis très satisfaite !

[À lire également : Freebe, mon logiciel de facturation auto-entrepreneur]

Sache que tu peux tester Freebe pendant 2 mois gratuitement en utilisant le code ROCKET 🙂

Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest !

Tu aimeras peut-être…

La rentabilité de ton entreprise, c’est quoi ?

La rentabilité de ton entreprise, c’est quoi ?

Quand on démarre et développe une activité, il y a des indicateurs auxquels on doit faire attention car ils attestent de la bonne santé de notre entreprise. C’est le cas des données économiques et financières propres à notre activité. Mon métier, c’est d’aider les...

7 idées reçues sur l’entrepreneuriat

7 idées reçues sur l’entrepreneuriat

Avant de créer son entreprise, on a souvent beaucoup d’idées reçues sur l’entrepreneuriat. On anticipe la façon dont notre parcours va se dérouler, mais on est parfois bien surpris ! Je m’adresse ici aux personnes souhaitant entreprendre, et non aux personnes...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Laisser un commentaire