fbpx

LE BLOG

It's time to breakthrough to success on your own terms.

offert

Entrez vos infos pour le recevoir dans 30 secondes :

votre guide auto-entrepreneur

Cadeau!

le guide auto-entrepreneur

20 pages d'infos indispensables

je le veux !

CATEGORIES

micro-entreprise

Être entrepreneure

création d'entreprise

organisation

astuces business

finances

guide offert

le guide du régime auto-entrepreneur: 20 pages d'infos indispensables

Écouter le podcast

dis-moi en plus !

Moi, c'est Maëlane ! J'aide les solopreneures à bâtir une activité pérenne, solide et rentable, sans stratégies compliquées ni épuisement. Si vous cherchez à créer et faire grandir votre micro-entreprise, vous êtes clairement au bon endroit :)

Hello!

Faut-il avoir peur de la concurrence ?

Podcast

28 octobre 2020

La notion de concurrence a souvent une connotation négative et il arrive même que ce terme vous bloque dans le développement de votre entreprise.

Aujourd’hui, je voulais aborder avec vous la concurrence de mon point de vue. Il faut dire que j’ai une vision très positive de la concurrence et fort heureusement, je ne suis pas la seule !

C’est quoi, la concurrence ?

Il faut éviter de voir la concurrence comme une compétition. Tout simplement car dans une compétition, il y a une personne qui gagne.

Imaginez votre marché comme un terrain de jeu plus ou moins grand, avec des acteurs économiques qui sont passionnés par le sujet et qui ont peu ou prou les mêmes produits/services.

Ce qu’il faut retenir c’est que chacun peut réussir et gagner des clients.

Il y a deux types de concurrences : 

  • La concurrence directe : une entreprise qui propose exactement le même catalogue produits/services
  • La concurrence indirecte : une entreprise qui répond au même besoin, mais d’une manière différente

Pourquoi la concurrence est bénéfique

La concurrence nous pousse à nous améliorer et à nous remettre en question. Elle attise la créativité et incite à l’amélioration continue.

Pourquoi ?

Imaginons qu’il n’y ait qu’un seul restaurant sur Terre, il pourrait être mauvais et cher, que les gens iraient quand même. Car c’est le seul restaurant, il n’a aucune concurrence ni en terme de qualité, ni en terme de prix.

Au contraire, s’il y a beaucoup de restaurants, chacun essaie d’être meilleur que l’autre, et tant mieux pour les clients !

La concurrence montre aussi qu’il y a un besoin. S’il n’y avait aucun concurrent sur le marché, on se poserait des questions.

Pourquoi tu dois arrêter de la craindre

1/ Se comparer, c’est perdre du temps

Le temps que tu passes à te comparer, c’est du temps que tu ne passes pas sur ton entreprise, tes process, et l’acquisition de nouveaux clients. Spoiler alert : se comparer ne développe pas ton chiffre d’affaires !

2/ Personne n’est 100 % identique

Ce qui fait ton business, c’est aussi le ton employé, les sujets traités, le branding, la manière de vendre… Personne n’est identique car les valeurs, le message peut-être différent même si vous vendez la même chose.

Par exemple, il existe plusieurs formations en ligne sur le même sujet. Personnellement, je choisis la plus adaptée mais aussi un formateur dont j’adhère au message, à la personnalité.

À lire aussi : Le personal branding pour développer votre business

3/ Tu n’es pas le centre du monde

Un marché constitue plusieurs centaines de milliers de personnes, c’es impossible de détenir toutes les parts du marché.

Par exemple, dans ma niche, il y a plus de 500k nouveaux auto-entrepreneurs en France chaque année, sans compter tous ceux qui sont déjà en activité. Ce serait illusoire de vouloir capter toute cette clientèle.

On a tendance à être obnubilé par la concurrence car on suit nos propres “concurrents”.

Il faut relativiser, chacun a sa place pour développer son activité !

Le guide du régime auto-entrepreneur

Mes conseils pour survivre dans un secteur concurrentiel

1/ Connaître son marché sans faire l’autruche

Connaître son marché est essentiel pour pouvoir mieux se nicher ou apporter un élément différenciateur.

Demande toi :

  • Qu’est ce qui pourrait être amélioré ?
  • Qu’est-ce qui manque dans les offres déjà existantes ?

2/ Avoir un positionnement bien affirmé

Tu peux choisir de te spécialiser ou d’innover. Dans les deux cas, la logique est la même car on cherche à ne pas reproduire exactement ce que font nos concurrents.

La tendance peut même s’inverser car plus on est niché, moins on a de concurrence puisqu’on réduit la taille du marché.

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’on ne doit pas chercher à être meilleur mais à être différent.

W. Chan Kim et Renée Mauborgne ont développé la Stratégie Océan Bleu.

L’objectif de cette stratégie est de rechercher de nouveaux espaces stratégiques inexplorés, nommés “Océan Bleu”, pour les différencier de l’Océan Rouge qui représente la bataille concurrentielle sur des marchés existants.

Le principe est simple : au lieu de se partager la demande existante et de prendre exemple sur les concurrents, la stratégie Océan Bleu pousse à élargir la demande et à tourner le dos aux concurrents.

De ce fait, la concurrence n’est plus au centre de la réflexion stratégique.

3/ Miser sur le personal branding

Lorsqu’on achète un produit, on cherche aussi tout ce qui s’y attache : une histoire, des valeurs, un message.

Ton personal branding peut faire toute la différence !

4/ Être à l’écoute de ses clients

Plutôt que de te focaliser sur ce que font tes clients, focalise toi sur tes clients. Discute avec eux pour connaître leurs besoins et/ou améliorer l’existant.

5/ Apporter de la valeur

Au lieu d’essayer de reproduire ou de dépasser ce que fait la concurrence, essaie de recentrer toutes tes actions vers ton audience et vers tes clients. Apporter sans cesse de la valeur ne pourra être que bénéfique !

6/ Favoriser l’entraide, l’échange

N’hésite pas à collaborer avec d’autres entrepreneurs du même secteur d’activité : affiliation, produits créés ensemble… Ensemble, on a plus d’idées, on mélange les expertises et les points de vue.

Tu peux aussi recommander des professionnels de ton secteur d’activité lorsque ton planning est plein, par exemple.

L’erreur à éviter absolument

Il m’arrive de voir des personnes qui rabaissent, dénigrent, leurs concurrents.

Ça traduit simplement un manque d’estime de soi et un mauvais signal :

  • Cette personne n’a t-elle pas d’autres arguments commerciaux ?
  • Pourquoi avoir besoin de dénigrer l’autre ?

C’est une perte de temps que de s’intéresser à enfoncer l’autre, surtout que ça n’aide pas à agrandir son portefeuille clients.

Épingle cet article sur Pinterest !

partage ce post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATEGORIES

micro-entreprise

Être entrepreneure

création d'entreprise

organisation

astuces business

finances

guide offert

le guide du régime auto-entrepreneur: 20 pages d'infos indispensables

Écouter le podcast

dis-moi en plus !

Moi, c'est Maëlane ! J'aide les solopreneures à bâtir une activité pérenne, solide et rentable, sans stratégies compliquées ni épuisement. Si vous cherchez à créer et faire grandir votre micro-entreprise, vous êtes clairement au bon endroit :)

Hello!

COPYRIGHT © ROCKET TON BUSINESS - designed by Elizabeth McCravy
CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE  - Mentions légales