fbpx

Les vacances en micro-entreprise

8 Juil, 2020

Les vacances restent un sujet assez controversé lorsqu’on est entrepreneur on se refuse parfois le droit de prendre des vacances sous pretexte que l’activité repose sur nos épaules.

Pourtant, prendre 5 jours de vacances par an au bout de 2 ans ne devrait pas être la norme ni une fatalité.

Avec une bonne organisation et une solide organisation financière, il est possible de se faire plaisir et de prendre suffisamment de repos.

C’est d’ailleurs l’une des choses que j’aime le plus dans mon statut d’indépendante : pouvoir prendre régulièrement des vacances, sans compter le nombre de jours ni demande une autorisation à quelqu’un. Ces pauses sont très bénéfiques pour ma santé mentale, même s’il arrive que je ne déconnecte pas à 100%.

Cette année, je prends 4 semaines de vacances. Cela nécessite une organisation importante en amont et je te partage aujourd’hui les coulisses de mon départ en vacances !

Pourquoi prendre des vacances en micro-entreprise est indispensable ?

Prendre des vacances est vital et constitue un excellent moyen d’éviter le burn-out de l’entrepreneur. Personne n’est fait pour travailler 10h par jour ou 365 jours par an.

Prendre du repos est un droit et même quelque chose auquel tu ne devrais jamais déroger par respect pour toi.

Ce n’est pas parce-que tu considères ton activité comme une passion que ce n’est pas du travail… C’est le danger quand on aime trop son activité alors attention !

Les vacances ont plusieurs avantages, en voici quelques uns :

  • Prendre du recul sur son activité, se rendre compte de certaines choses (quand on a la tête dans le guidon, c’est difficile à faire)
  • Être plus productive (difficile de l’être quand on est épuisé)
  • Retrouver sa créativité et avoir de nouvelles idées (comme la Micropreneure Academy, née sur une plage de Thaïlande en décembre !)
  • Retrouver ses proches, sa vie sociale et se rendre compte qu’il n’y a pas que le travail dans la vie !

Prévoir financièrement ses vacances en micro-entreprise : une nécessité

En tant que freelance, on facture généralement à l’heure. On vend notre temps et sur le long terme, ça peut être problématique car si on est absent ou en vacances, on ne reçoit pas d’argent.

Outre le fait de “perdre” de l’argent, on rencontre un problème au niveau de la trésorerie qui sera alimentée 1 ou 2 mois après le retour des vacances (pour les paiements à 30j).

Pas de panique, ça ne veut pas dire que tu ne pourras jamais partir en vacances, bien au contraire. Il existe deux solutions…

Générer une trésorerie “vacances”

Au préalable, tu peux déterminer des tarifs en conséquence et mettre de côté chaque mois. Attention à bien prendre en compte le coût global des vacances et non pas uniquement tes jours d’absence.

En utilisant cette méthode, tu peux, chaque mois, constituer une trésorerie d’entreprise pour amortir les jours d’absence qui peuvent être dû à : des vacances, des investissements, des jours de maladie, un congé parental…)

À lire aussi : Comment gérer ses finances en micro-entreprise ?

Pour que la gestion de ta trésorerie soit plus simple, tu peux mettre en place un compte épargne dédié (juste pour tes vacances par exemple) et tu peux également mettre en place des virements automatiques chaque mois pour que X€ ou X% soit viré sur ton compte épargne.

À lire aussi : Comment prévoir financièrement tes vacances ?

Développer des sources de revenus qui ne dépendent pas directement de ton temps de travail

En complément à la première solution, tu peux aussi développer des revenus passifs comme la vente de formation en ligne, un membership, l’affiliation… etc.

En optant pour cette solution, tu génères un revenu qui ne dépend pas de ton temps de travail et c’est vital pour la croissance de ton entreprise.

Comment bien préparer ses vacances ?

S’y prendre à l’avance

Mon mantra “ce qui n’est pas prévu n’existe pas” s’applique aussi pour les vacances !

En ce qui concernant les vacances en micro-entreprise, l’astuce est de fixer bien à l’avance des dates pour les bloquer.

Sans ça, tu auras toujours des contrats ou des collaborations qui se rajouteront et ce sera impossible de partir en vacances.

Je te conseille tout de même de choisir des dates qui collent bien avec le planning de l’année et ton activité. Partir en pleine période de rush ou proche d’un lancement semble un peu risqué puisque tu peux être dérangé ou pas complètement déconnecté lors de tes vacances.

Prévenir ses clients

Prendre des vacances en tant que micro-entrepreneur, c’est bien mais n’oublie pas de prévenir tes clients !

Le plus tôt est le mieux, pour qu’ils puissent s’organiser en conséquence et savoir que tu ne seras pas joignable à ce moment là.

Si tu détiens un site e-commerce, tu peux ajouter une bannière sur ton site quelques jours avant de partir en vacances. Grâce à ça, tes clients seront au courant des dates de reprise pour l’envoi des colis et les réclamations SAV.

Si tu travailles sur des projets sur le long terme, essaie de prendre de l’avance pour planifier l’envoi des travaux avant ton départ en vacances. Tu peux mettre en place un rétroplanning pour voir si tu auras le temps de tout faire avant ton départ.

Programmer et automatiser

Pour partir sereinement en vacances, tu peux programmer et automatiser tout ce qui peut être fait à l’avance.

L’objectif de l’automatisation est de s’alléger l’esprit. Il y a plein de choses que tu peux automatiser :

  • Ton contenu : publication sur les réseaux sociaux, publication de tes articles, épisodes de podcasts…
  • L’administratif : génération de factures automatiques avec Stripe, déclaration du chiffre d’affaires avec Freebe
  • Tes mails : message d’absence, séquence e-mail avec auto-répondeur
  • La gestion des clients : prise de rendez-vous via Calendly…

Le rythme de travail est plus soutenu car tu dois tout prévoir à l’avance mais avec une bonne organisation c’est faisable et tu pourras profiter sereinement de tes vacances !

Pour la Micropreneure Academy par exemple, il est nécessaire de proposer du contenu régulièrement. Je vais donc travailler sur ce contenu et le programmer pour que les membres ne se sentent pas abandonnées.

Je te conseille aussi de prévoir une semaine en plus (celle où tu rentres de vacances) pour éviter d’être en flux tendu et de générer du stress à peine après être revenu de vacances.

Tu peux aussi déléguer les tâches vraiment importantes qui ne peuvent pas être automatisées comme le service client.

Comment profiter au maximum de ses vacances en micro-entreprise ?

Au choix, tu peux décider de déconnecter à 100% du boulot ou garder un oeil sur ton travail. Certaines activités nécessitent un contrôle quasi continu sur l’activité.

Il n’y a pas de bonne réponse à cette question, tout dépend de tes envies. L’objectif est d’éviter un stress supplémentaire. Si ne pas avoir de nouvelles te stresse, alors accorde toi tes moments pour faire un petit check et voir si tout va bien.

Il m’arrive d’amener du travail en vacances, ça me permet de partir plus souvent sans avoir à laisser mes clients en plan à chaque fois.

Je pense que ça devrait rester un choix volontaire de ne pas laisser les clients s’immiscer dans tes vacances. C’est toi qui décides de quand et comment tu gardes contact avec tes clients et partenaires commerciaux.

Pour des vacances 100% tranquille, le mieux est d’enlever toutes les notifications. Ou te fixer des créneaux horaires pour consulter tes mails/tes réseaux.

L’objectif est de ne pas prendre l’habitude d’être sur son ordinateur tous les soirs, autant pour l’aspect “vacances” que pour les personnes avec qui on part en vacances.

Gérer le retour de vacances et se remotiver

Pour anticiper la rentrée et repartir encore plus motivée, il faut démarrer en douceur et commencer par faire le point sur :

  • Tes données financières
  • Tes clients et projets en cours
  • Les opportunités ces prochains mois
  • Ta communication et ta stratégie commerciale

Ensuite, tu peux te fixer de nouveaux objectifs. Bloque une demi-journée au retour pour créer un planning de travail solide et ne pas tomber directement dans l’opérationnel car c’est le meilleur moyen de se sentir débordée !

Tu peux aussi te créer ou te recréer un bon environnement de travail, ranger ton bureau ou t’inscrire dans un coworking.

Dernière chose : faire le tour des outils que tu utilises, de tes dépenses mensuelles. Fais le ménage pour voir quels outils tu n’utilises pas et si besoin choisis-en de nouveaux.

À lire aussi : Comment réussir sa rentrée d’entrepreneur ?

Épingle cet article sur Pinterest ! 📌

Tu aimeras peut-être…

7 idées reçues sur l’entrepreneuriat

7 idées reçues sur l’entrepreneuriat

Avant de créer son entreprise, on a souvent beaucoup d’idées reçues sur l’entrepreneuriat. On anticipe la façon dont notre parcours va se dérouler, mais on est parfois bien surpris ! Je m’adresse ici aux personnes souhaitant entreprendre, et non aux personnes...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Laisser un commentaire