Comment réussir sa rentrée d’entrepreneur ? (sans laisser son moral en vacances)

23 Août, 2019

La rentrée de l’entrepreneur est souvent un mélange d’effervescence, de remises en question et d’excitation. 

C’est le moment parfait pour faire le point sur ton entreprise, et mettre en place les actions nécessaires pour la faire grandir. L’objectif : te motiver à progresser, sans te mettre sur les épaules une pression aussi inutile que néfaste.

A l’approche de la rentrée, voici ainsi quelques conseils pour réussir ta rentrée d’entrepreneur et démarrer sur les chapeaux de roues !

Tu apprendras dans cet article : 

  • Ce qu’il est bon de revoir dans ton entreprise à l’occasion de la rentrée.
  • Comment se fixer des objectifs qui te motivent. 
  • Comment prendre la rentrée du bon pied, sans te stresser ni t’épuiser. 
  • Quels sont mes outils de productivité préférés. 
  • Comment prendre soin de toi malgré tout.

Rentrée de l’entrepreneur : comment et pourquoi faire le point sur son business ?

C’est parti pour une petite dose d’introspection ! 

Que ce soit en business ou dans ta vie personnelle, il est toujours judicieux de se poser de temps en temps pour réfléchir à ce que tu as accompli ces derniers mois, et où tu en es au regard de tes objectifs. 

Une fois que tu as fait cela, tu peux te fixer de nouveaux objectifs pour les mois qui arrivent.. Et clore l’année en beauté.

Fais le point sur ton entreprise 

Pour davantage de clarté, je te conseille de prendre chaque domaine de ton business, un à un. Il n’y a pas que le chiffre d’affaires qui importe, loin de là ! 

  • Ton chiffre d’affaires

Fais le point sur le chiffre d’affaires gagné jusqu’en septembre. Correspond-t-il aux objectifs que tu t’étais fixé ? Quels sont tes clients les plus importants ? As-tu des retards de paiement ? Quel est l’activité ou le produit qui te rapporte le plus ? 

  • Ta communication & ta stratégie commerciale

Observe ton site Internet, tes réseaux sociaux, ton identité visuelle et la manière dont tu communiques autour de ton activité (personal branding). Es-tu satisfait de ta communication ? Aimes-tu l’image que tu renvoies sur Internet ? Quid de ton e-reputation ?

C’est peut-être le moment de faire appel à des professionnels du graphisme, du personal branding ou du social selling.

  • Ton organisation & tes process 

Arrives-tu à réaliser tes objectifs ? Es-tu productif au quotidien ? Sens-tu que tes process sont bien rodés ? Qu’est-ce qui te fait perdre du temps au quotidien ? 

L’idée ici est d’identifier les éléments qui ne sont pas « stables », un peu bancals, et qui te font alors perdre un temps précieux au quotidien.

  • Tes clients

Es-tu en phase avec ce que tu proposes à tes clients, et les missions que tu récoltes ? Attires-tu ton client idéal ? Qu’est-ce que tu pourrais apporter de plus à tes clients pour améliorer tes services et les relations que tu entretiens avec eux ? 

Attention à ne pas devenir dépendant financièrement d’un client. Veille à diversifier tes sources de revenus, et ne pas t’enfermer dans un contrat exclusif sans aucune sécurité.

Fixe-toi de nouveaux objectifs 

On avance moins bien sans objectifs en tête.

A l’occasion de ta rentrée d’entrepreneur, fixe-toi quelques objectifs pour ton entreprise. 

Sois cependant réaliste. Il ne sert à rien de dresser une liste d’objectifs longue comme ton bras, pour au final ne rien atteindre et te sentir découragé. 

Pour cela, j’apprécie tout particulièrement la méthode SMART. 

Elle a pour objectif de définir des objectifs qui soient atteignables et motivants. 

Source : creerentreprise.fr

Tes objectifs doivent ainsi être :

  • Spécifiques : Tes objectifs doivent être précisément définis : qu’est-ce qui doit être fait ? Par qui ? Comment ? 
  • Mesurables : Cela veut dire que la qualité et la quantité doivent pouvoir être précisément évalués. X clients, X commandes, X argent, X parutions dans la presse… 
  • Atteignables : Tes objectifs doivent être ambitieux et permettre de mesurer une évolution, une performance. Ils doivent rester accessibles. Tu dois définir des moyens pour les atteindre.
  • Réalistes : Les objectifs définis ne doivent pas être démesurés au vu des contraintes entourant ta situation. Ils doivent te motiver, et non te décourager.
  • Temporellement définis : Il est important de délimiter tes objectifs dans le temps. Ce sera beaucoup plus parlant avec toi, et cela t’obligera à mettre en oeuvre rapidement les actions qui s’imposent. Souviens-toi de la loi de Parkison : « Le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ». Plus tu octroies de temps à une tâche ou à un objectif, plus tu mettras de temps à l’atteindre.

Voici par exemple un mauvais objectif : Je veux gagner plus d’argent. 

Un bon objectif serait : Je souhaite trouver 3 nouveaux clients en Community management d’ici fin 2019, en contactant ou relançant 10 nouveaux prospects par semaine.

Entame ta rentrée d’entrepreneur du bon pied : 4 actions à mener 

Une fois que tu as fait le point sur ton entreprise et que tu as défini de nouveaux objectifs, il est temps de passer à l’organisation de ta rentrée d’entrepreneur. Voici 4 idées d’actions pour entamer la rentrée du bon pied.

Action 1 : Crée un planning de travail complet

Je ne te conseille pas de revenir de vacances et de te remettre au boulot en un éclair de temps, sans transition. 

D’une part parce que cela risque de te démotiver. D’autre part parce que j’estime qu’une reprise doit être bien préparée en amont, pour pouvoir être productif dès le départ.

Pour cela, rien ne vaut le bon vieux planning complet. 

Prends une après-midi et demande-toi : 

  • Quels sont tes principaux objectifs pour les semaines qui arrivent
  • Quels sont tes gros RDV clients
  • Quelles sont tes prochaines échéances clients
  • Combien de temps tu dois éventuellement prospecter
  • Quelles sont les tâches à faire en priorité 

Etc, etc. 

L’important, c’est de retranscrire sur une feuille tout ce qui est important, urgent, ou à faire assez rapidement.

Ensuite, organise tout cela dans un planning clair et complet. 

Ne sous-estime pas le temps consacré à chaque tâche, et ne charge pas trop la mule. Rien de plus décourageant qu’un planning impossible à tenir !

Si cette planification est bien faite, cela te permettra d’attaquer la rentrée avec les idées très claires… sans avoir à te demander par quel bout commencer ! 

Action 2 : Crée ou recrée un bon environnement de travail

Ne néglige pas l’importance de l’environnement ! Profite de la rentrée pour revoir ton espace de travail. 

Il fut un temps, je bossais à la maison sans bureau. Je m’installais à différentes endroits au gré des journées : table du salon, canapé… Le problème ? Je ne me sentais pas au travail ! Ce ressenti impactait bien sûr ma productivité.

Si tu travailles à la maison, construis-toi un espace de travail dédié, dans lequel tu te sentes à l’aise, bien installé, avec toutes les fournitures dont tu as besoin.

Le simple fait de m’acheter un bureau, une chaise confortable et des fournitures a changé mes journées ! Ce n’est pas tant le mobilier qui est important, mais l’état d’esprit que tu associes à ce coin de travail.

Si tu n’apprécies pas bosser chez toi, il est sans doute temps d’investir dans un bureau ou dans un espace de coworking. Profite de la rentrée pour faire le tour des espaces de coworking autour de chez toi, et choisis celui qui t’inspire le plus. 

Il ne sert à rien d’investir dans un espace de coworking si tu ne t’y sens pas bien ou s’il ne correspond pas à tes exigences ou attentes.

Enfin, pour te motiver, prévois des sorties et des moments détente au cours de ta semaine de reprise, voire tout le long du mois de septembre. Ne t’enferme pas directement dans ta bulle, et profite des derniers beaux jours !

Liste email, newsletter et RPGD : comment être en conformité

Action 3 : Intègre des créneaux formation 

Tu le sais, la formation est essentielle pour tout entrepreneur. C’est particulièrement vrai si tu es freelance ou infopreneur. Dans un milieu aussi mouvant que le digital, tu dois sans cesse renouveler tes compétences.

Cependant, il est facile de zapper ce besoin. On se dit tous qu’on devrait se former, on est beaucoup à avoir des formations au fond du tiroir (ou du disque dur !)… Mais on est peu à les suivre. 

Prends les devants pour cette rentrée : 

  • Liste les formations à faire (achetées ou à acheter).
  • Bloque-toi des créneaux dédiés dans ton emploi du temps.

Par exemple, le mardi de 16h à 18h et le vendredi de 8h à 10h seront consacrés à la formation.

Il existe plusieurs sites te permettant de trouver la formation de tes rêves. Les plus connus ? 

Action 4 : Dote-toi de bons outils de productivité 

Je ne suis pas du genre à multiplier les applications et les logiciels au quotidien.

Loin de t’aider à te recentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée, la multiplication de ces outils peut être un facteur d’égarement voire de désorganisation.

Concentre toi sur des outils qui te sont réellement utiles, c’est-à-dire qu’ils répondent à un véritable besoin de ton quotidien. 

Il ne sert à rien de télécharger 10 applications d’un coup. Au mieux, tu les ouvriras deux-trois fois, au pire, elles encombreront la mémoire de ton téléphone. 

Prends le temps de tester, d’appréhender, d’expérimenter chaque logiciel ou application que tu utilises à des fins de productivité et d’organisation. 

Choisis des outils reconnus, appréciés par le plus grand nombre : les risques de te tromper seront moindres.

Pour t’aider dans cette démarche, voici un aperçu des outils que j’utilise réellement au quotidien. Bien que poursuivant des finalités très différentes, ils sont tous performants, intuitifs et utiles. 

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive.

Trello 

On ne le présente plus ! Son organisation en tableaux, listes et cartes est particulièrement simple et bien pensée. Trello constitue un outil essentiel au suivi de projets en tout genre. 

Feedly

Que ce soit pour mon activité de freelance ou pour Rocket ton Business, je fais beaucoup de veille au quotidien. Cela me permet de me tenir au courant de l’actualité propre au secteur d’activité de mes clients, mais aussi de m’informer des dernières innovations en matière de digital.

Il serait évidemment déraisonnable de me rendre plusieurs fois par semaine sur TOUS les blogs et médias que je suis. 

Feedly fait ça pour moi ! Je n’ai qu’à renseigner le flux RSS du blog ou site qui m’intéresse, et Feedly vient automatiquement chercher les nouveaux contenus. 

Je retrouve ainsi tous les nouveaux articles de mes sources préférées directement dans mon dashboard Feedly.

Pocket

J’utilise Pocket en complément de Feedly. Cela me permet de sauvegarder des articles pour les lire plus tard. 

J’avais en effet la fâcheuse tendance de repousser la lecture d’articles intéressants à plus tard… sauf que je n’y pensais ensuite jamais.

Spark

Ce n’est pas vraiment un logiciel ou une application conçue pour l’organisation et la productivité. Spark est un client de messagerie Open Source. 

Il figure dans cette liste car j’apprécie son interface, sa simplicité, et ses multiples possibilités de paramétrage. Finalement, c’est clairement ce genre d’outil qui peut te faire gagner un temps précieux au quotidien, sans t’en rendre compte.

Hootsuite

J’ai longtemps utilisé Later, puis je suis récemment passée à Hootsuite. Cette plateforme te permet de programmer en toute sérénité tous tes réseaux sociaux (et ceux de tes clients, le cas échéant).

J’aime sa simplicité et l’étendue de sa version gratuite, suffisante pour les solopreneurs.

Freebe 

Plus qu’un simple outil de facturation, Freebe est l’assistant virtuel du freelance. Il te permet de générer en 2 clics des devis et factures conformes, suivre tes encaissements, relancer les retardataires, mesurer ton temps de travail, déclarer de façon autonome ton chiffre d’affaires… 

Cet outil est multi-fonctions, pour un prix carrément abordable. 

*

C’est ainsi que s’achève ma longue tirade sur la rentrée de l’entrepreneur ! N’hésite pas à partager en commentaires ton état d’esprit pour la rentrée, et tes objectifs pour la fin de l’année. 

Réussir ta rentrée d'entrepreneur
Epingle sur Pinterest !

Tu aimeras peut-être…

Une journée dans ma vie de freelance

Une journée dans ma vie de freelance

Je me suis lancée dans le freelancing il y a quelques mois.  A “l’époque”, je me posais beaucoup de questions. C’est quoi, être freelance ? Comment organiser ses journées ? Comment gérer l’administratif ? Comment se déroulent les projets freelance ? ...

Créer un business en ligne, ça coûte combien ?

Créer un business en ligne, ça coûte combien ?

Si les business en ligne ont autant la côte ces dernières années, c’est grâce à tous les avantages qu’ils présentent par rapport aux business « en dur ». Parmi eux : réservoir à prospects quasi illimité et atteignable en un clic, coût de création minoré,...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Laisser un commentaire