fbpx

LE BLOG

It's time to breakthrough to success on your own terms.

offert

Entre tes infos pour le recevoir dans 30 secondes :

ton guide auto-entrepreneur

Cadeau!

le guide auto-entrepreneur

20 pages d'infos indispensables

je le veux !

CATEGORIES

micro-entreprise

Être entrepreneure

création d'entreprise

organisation

astuces business

finances

guide offert

le guide du régime auto-entrepreneur: 20 pages d'infos indispensables

Écouter le podcast

dis-moi en plus !

Moi, c'est Maëlane ! J'aide les solopreneures à bâtir une activité pérenne, solide et rentable, sans stratégies compliquées ni épuisement. Si tu cherches à créer et faire grandir ta micro-entreprise, tu es clairement au bon endroit :)

Hello!

La rentabilité de ton entreprise, c’est quoi ?

Business

30 septembre 2020

Quand on démarre et développe une activité, il y a des indicateurs auxquels on doit faire attention car ils attestent de la bonne santé de notre entreprise.

C’est le cas des données économiques et financières propres à notre activité.

Mon métier, c’est d’aider les solopreneures à construire une activité solide, pérenne et rentable.

La rentabilité est un terme que tout le monde connaît mais que peu comprennent. On a d’ailleurs tendance à faire l’autruche et à ignorer cet aspect-là. Parce qu’on ne connaît pas ou qu’on n’ose pas.

Je vois de nombreux freelances et entrepreneurs démarrer des projets qui leur plaisent, mais s’embourber dans une galère financière sans nom. Alors, pour redresser la barque, ils multiplient les heures de travail et finissent par s’épuiser.

Disons-le tout de suite : la rentabilité n’est pas un gros mot, et on se doit d’en parler.

La rentabilité d’une entreprise s’étudie très différemment selon le type d’activité, je me concentre ici uniquement sur les prestataires de services.

Qu’est-ce que la rentabilité ?

La rentabilité, c’est simplement le résultat du calcul suivant :

Revenu obtenu – ressources employées pour l’obtenir. (Celui-ci doit bien sûr être positif !)

En d’autres termes, ton activité est censée a minima couvrir (et même dépasser !) :

  • tes charges fiscales/sociales : impôt, cotisations sociales, CFE ;
  • tes charges professionnelles (fixes ou temporaires) ;
  • ta rémunération (vacances et épargne de précaution comprises), avec une notion de « contrepartie du temps passé ».

Et c’est là toute la difficulté ! Le chiffre d’affaires est incomparable au salaire. Un salarié qui touche 3 000 euros de salaire gagne plus d’argent qu’un auto-entrepreneur qui encaisse 3 000 euros de CA.

Tu as certainement déjà entendu parlé du seuil de rentabilité d’une entreprise, il représente le montant minimum de chiffre d’affaires à réaliser pour couvrir ses charges et vivre sereinement de son activité.

Si les finances en micro-entreprise t’intéressent, tu peux écouter l’épisode 4 (Comment gérer son argent en micro-entreprise) et l’épisode 9 (Combien gagne t-on (réellement) en freelance ?).

Pourquoi la rentabilité doit faire partie de tes préoccupations ?

Qu’on ait un métier passion ou un projet éthique ou à impact positif, aucun entrepreneur et aucune entreprise ne peut ignorer la notion de rentabilité.

Pourquoi ?

Ça peut être dangereux pour ton entreprise :

  • Trop d’opérationnel
  • Peu ou pas d’investissements en formations ou en outils
  • Risque financier

Ça peut être dangereux pour toi en tant qu’humain :

  • Multiplication des contrats, des clients
  • Sentiment de démotivation
  • Abandon du projet

Tous ces impacts négatifs jouent sur le “pourquoi” tu as commencé ce projet.

Attention donc aux entreprises avec un mauvais business model, qui fonctionne à perte ou qui, structurellement, ne dégagera jamais de bénéfices​.

À l’inverse, une entreprise rentable est une entreprise pérenne : elle dégage suffisamment de recettes pour se développer de manière prospère.

Comment construire et maintenir une entreprise rentable ?

1 – En début d’activité, tu peux te poser plusieurs questions :

  • Est-ce qu’il y a de la demande ?
  • Est-ce que j’ai le bon business model ?
  •  À quel prix est-ce que je vais vendre ?
  • Est-ce que, concrètement, je peux espérer bien gagner ma vie ?

Évidemment, cela peut prendre plus ou moins de temps pour atteindre le seuil de rentabilité.

Tu as peut-être une superbe idée d’entreprise, quelque chose qui te fait vraiment vibrer, mais c’est hyper important que tu t’interroges sur sa viabilité financière.

L’important est surtout d’avoir conscience de tout ça avant pour ne pas perdre trop de temps.

2 – Lors du développement de ton entreprise

Une fois ton entreprise que ton entreprise est crée, voici les étapes à suivre :

  • Fixer des tarifs justes
  • Surveiller régulièrement tes finances
Plan d'action pour créer son entreprise

Comment fixer des tarifs justes ?

Il existe différents modes de facturation :

  • Horaire
  • Journalier
  • Au forfait…

L’important est, a minima, de connaître le seuil de rentabilité de son entreprise et le garder en repère. Même si on facture sur un autre mode que le temps passé. En cas de négociation : vérifie si tu es toujours dans les clous.

Il faut aussi garder en tête qu’on ne facture pas 365 jours par an ! Et évidemment connaître parfaitement ses charges professionnelles et ses charges fiscales/sociales : 450€ net ce n’est pas 450€ TTC !

Surveiller sa rentabilité

Même en fixant des tarifs corrects, on peut avoir une mauvaise rentabilité.

Exemple :

En facturant un forfait de 2 000 euros, j’estime que pour être rentable je dois faire ce projet en 6 jours.

Si j’ai des imprévus ou une mauvaise gestion de mon temps, je perds de l’argent.

Pour connaître le temps passé sur une tâche tu peux te chronométrer, conserver ces données et vérifier régulièrement le temps passé et le temps gagné.

Si tu utilises Freebe, tu peux automatiser ça grâce à l’outil de Timetracking.

Ça te permet de checker en un seul coup d’oeil le temps qu’il te reste à consacrer à ce projet avant de dépasser le devis.

Une fois le constat établi, comment augmenter sa rentabilté ?

  • Augmenter la marge sur chaque produit ou service vendu
  • Augmenter les ventes

Pour ça, tu peux opter pour :

  • Une meilleure organisation
  • Des tarifs plus élevés, ou l’augmentation du prix moyen par client
  • Le tri dans tes charges professionnelles
  • Un nouveau business model
  • Ne conserver que tes offres les plus rentables

Pour finir, tu peux te poser 2 questions :

Le business model (la façon dont tu gagnes ta vie) que j’ai choisi est-il viable à long terme, et me convient-il ?

Mon activité est-elle suffisamment rentable, c’est-à-dire qu’elle me permet de vivre correctement, de couvrir toutes mes charges et d’épargner peu à peu pour faire grandir mes projets pro et perso ?

Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver ????

partage ce post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATEGORIES

micro-entreprise

Être entrepreneure

création d'entreprise

organisation

astuces business

finances

guide offert

le guide du régime auto-entrepreneur: 20 pages d'infos indispensables

Écouter le podcast

dis-moi en plus !

Moi, c'est Maëlane ! J'aide les solopreneures à bâtir une activité pérenne, solide et rentable, sans stratégies compliquées ni épuisement. Si tu cherches à créer et faire grandir ta micro-entreprise, tu es clairement au bon endroit :)

Hello!